Le passé éclaire-t-il vraiment l’avenir ? 
Mener l'enquête et conjuguer votre histoire familiale à tous les temps

 
 

C’est la proposition de la psychogénéalogie, méthode mise en place par Anne Ancelin Schützenberger (psychologue/psychothérapeute). Elle s'est basée sur ses propres observations et aussi sur des concepts issus de la psychanalyse, de la psychologie, de la psychothérapie et de la systémique. Il s’agit ici d’investiguer l’histoire familiale (en s’appuyant sur les informations de l’arbre généalogique) pour questionner les événements, les traumatismes, les secrets et les conflits vécus par les ascendants d’un individu et voir comment ils peuvent avoir un écho dans la vie de celui-ci.

La méthode

Chaque arbre est unique…chaque famille a une structure, une couleur et une forme d’écorce de branches propres. Le saviez-vous ?- les arbres ont une capacité naturelle à se débarrasser des branches inutiles ou qui manquent de lumière.  
De la même manière, les évènements marquants pour le clan(décès, maladies, migrations, conflits d’héritages, guerres…) vont « disparaître » au fil des générations. Un évènement traumatisant(honte, colère, culpabilité, désarroi) sera rapidement tu ou caché par la famille, pour ne pas mettre en péril la réputation ou la survie du clan. Comme tout stress, ce ressenti va s’inscrire dans le corps( nous avons déjà évoqué la connexion permanente entre corps, esprit et émotions) sous forme de « marqueurs ». Le conflit au départ psychologique, devient ainsi biologique et passe dans les cellules(neurologie et génétique valident aujourd’hui cette transmission de « souvenirs »).

« Ce qui est tu à la 1ère génération, la 2è la porte dans son corps »
(Françoise DOLTO) 

A la 4è génération, le ressenti cristallisé dans les gênes va se matérialiser chez un des descendants…sous forme de comportements/de symptômes. Eh oui, nous n’héritons pas seulement des yeux verts de Taty Nicole ou du mauvais caractère de grand-père Albert dans ce fameux patrimoine transmis par nos parents, mais aussi de l’histoire du clan et de ses croyances (mises en place pour éviter que l’évènement traumatisant ne se renouvelle).

Cette méthode permet de mieux comprendre la place que l’on occupe dans sa famille, certains choix(conscients ou non) dans notre vie professionnelle et personnelle, certains sujets récurrents(sortes de schémas de répétition) ou encore les fameuses coïncidences et hasards qui nous interpellent.

 

Déroulement d’une séance 

- Phase d’accueil : nous faisons connaissance, vous formulez votre demande et posez vos questions, je vous explique la méthode et le déroulement de la séance(10-15 min)

- Séance : Nous partons de votre demande(un sujet qui vous préoccupe ou vous bloque dans l’ici et maintenant) et allons nous promener dans les branches de votre arbre généalogique : faire des liens entre les membres du clan, repérer les répétitions et synchronicités(dates, évènements, prénoms)et débusquer les loyautés familiales, en lien avec votre sujet du moment . Cela permettra de mettre en lumière les éléments vous permettant de mieux comprendre ce qui se joue pour vous à ce moment précis…mais aussi de poser un nouveau regard sur votre vie.

Qui dit nouveau regard demande d’ajuster ses lunettes !  Cette démarche implique en effet de ne pas juger ses ascendants et membres du clan, d’accueillir les informations avec bienveillance

- Et après ? Nous élaborerons ensemble un protocole vous permettant de sortir de ce programme familial.

 

Entretien psycho-généalogie au cabinet(1h30)- 75€ 
(en cas de difficultés financières, n'hésitez pas à me consulter, l'argent ne doit pas être un frein)

 

Nous contacter

Essenc'iel, bien-être et développement personnel à Lyon

4 Rue Saint Firmin
69008 LYON 
Métro Ligne D- Arrêt Sans-souci (sortie Rue des Tuiliers)
Tel. : 06 09 83 25 96
Mail : essenciel.lyon@gmail.com

© Essenc'iel - Tous droits réservés

Créé et référencé par Inwin Rhône